GLOSSAIRE
Contrôle des émissions fugitives de COV

Les émissions fugitives de Composés Organiques Volatils (COV) sont des fuites qui apparaissent suite à une détérioration de l’étanchéité des équipements (vannes, pompes, brides et raccords, compresseurs….).  Leur contrôle représente un enjeu considérable sur les plans Sécurité, Santé et Environnement en permettant notamment de réduire les atmosphères explosives (ATEX), les émissions de gaz CMR* et d’améliorer la productivité des installations.  Il permet aussi de réduire l’impact sur le vieillissement industriel des installations.

Pourquoi faire contrôler les émissions fugitives de COV de votre site ?

Prévention des risques Hygiène, Sécurité et Environnement
Réduction des pertes de produit (intérêt économique)
Optimisation de la maintenance
Assistance à la préparation d’arrêt
Conformité à la réglementation

Dépoussiérage de CTA simple ou double flux

La Centrale de Traitement de l’Air (CTA) est ouverte et les filtres usagés sont déposés. Nous procédons ensuite au dépoussiérage complet du caisson puis à la désinfection par essuyage humide à l’aide d’un produit bactéricide, fongicide, sporicide et virucide adapté. Les échangeurs Chaud / Froid sont dépoussiérés et traités chimiquement, ainsi que la turbine, qui est également dégraissée. Les déchets liquides sont récupérés et une filtration neuve est installée.

Dépoussiérage et désinfection des réseaux aérauliques

Nettoyage et dépoussiérage des installations par la technique de l’aspiro-brossage. L’ouverture des trappes d’accès sur les gaines se fait à l’aide d’une cisaille électrique afin d’éviter les copaux et les étincelles. Le réseau à traiter est ensuite mis en dépression et un brossage mécanique est effectué avec une brosse commandée par nos techniciens. La protection périmétrique est assurée par un film polyane. Les diffuseurs sont déposés et les bouches et grilles d’aération sont lavées et désinfectées.

Dégraissage des buées grasses, dans les cuisines collectives ou industrielles

Après avoir procédé à la consigne électrique des installations et à la mise en place du chantier, nos techniciens protègent tous les éléments de la cuisine (installations et environnement) par des bâches. Les installations électriques sont également calfeutrées pour éviter toute infiltration de produits ou de déchets de nettoyage.

Nos équipes ouvrent les trappes d’accès au réseau, déposent les filtres à graisse et procèdent à un dégraissage complet des installations (hottes d’extraction, gaines d’extraction, extracteurs). Les filtres sont bien sûr nettoyés et remis en place. Avant de partir, nos techniciens procèdent à la remise en état des lieux et à déconsignation électrique des installations.

Hygiénisation par désinfection des installations

Protocole spécifique Hygiaspray ®, selon la norme NFT 72-281 (mai 2009). Ce concept permet de désinfecter, désodoriser et/ou désinsectiser tout volume et surface, même difficilement accessibles. Un traitement polyvalent, rapide et entièrement automatique grâce à des diffuseurs élaborés pour une micro-diffusion homogène, la gamme de produits Hygiaseptyl ®, des produits interchangeables pour les traitements de désinfection ou de désodorisation. La micro-diffusion à sec ne mouille pas et ne tache pas.

Intervention après incendie

Lorsqu’un incendie a eu lieu leur dans un bâtiment, les systèmes d’extraction des fumées et l’ensemble de la ventilation doivent être contrôlés par des professionnels. Il faut évaluer les dégâts subis, vérifier que tout le matériel peut fonctionner à nouveau et enlever les résidus qui peuvent être nocives (odeurs, santé).

Nos équipes vous accompagnent du nettoyage des réseaux (nettoyage haute pression vapeur ou par aspiro-brossage) à la remise en service de l’installation, après avoir appliqué un produit pour neutraliser les odeurs de fumée.

Nettoyage et traitement des tours aéro-réfrigérantes

Nos équipes commencent par un détartrage chimique des circuits, en appliquant un mélange d’acides nitrique et phosphorique. Il permet de détartrer l’ensemble des circuits, échangeurs, humidificateurs, eau chaude sanitaire, etc. L’excès d’acidité est ensuite neutralisé avant de vidanger la tour, ceci afin d’éviter des rejets acides et de créer un film protecteur, tout en évitant la création de « fleur de rouille » par action corrosive de l’air et de l’eau.

L’installation est alors nettoyée (nettoyage haute pression) et l’ensemble du packing (structures en « nid d’abeille ») est déposé. L’installation et les circuits sont enfin entièrement désinfectés, en introduisant dans la circulation un biocide à large spectre, particulièrement efficace contre les Légionnelles, les algues et les flores fongiques qui se développent dans les circuits de refroidissement. Les caractéristiques physico-chimiques de l’eau sont contrôlées après travaux (conductivité, PH, TA, TH, TAC, chlorures, fer, cuivre et zinc) et nos techniciens procèdent à un relevé des opérations dans le carnet de suivi de l’installation.

Qualification opérationnelle et fonctionnelle

Normes NFS EN ISO 14-644-1/2/3, 14-698-1/2 et 90-351 de locaux bénéficiant de traitement d’Air et d’Environnement maîtrisés. Il s’agit de contrôler un ensemble d’éléments pour chacune des salles : étanchéité des filtres, classe particulaire de la zone, cinétique de décontamination, débit de soufflage et de reprise, toux de brassage et/ou taux de renouvellement, température, hygrométrie relative, gradient de pression, pression acoustique, niveau d’éclairement et contrôles microbiologiques de l’air et des surfaces.

Recherche de fuite sur un élément de filtration installé

Normes ISO 14644-3 / Chapitre B.6 / Paragraphe B6.1.1. APTE procède à un ensemble d’essais visant à confirmer que l’élément de filtration fonctionne bien. L’essai vérifie l’absence de fuite significative au regard des performances en termes de propreté de l’installation. L’essai est effectué en introduisant un aérosol d’essai puis en mesurant par balayage les traces de fuites.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.